2017-08-03

En cette soirée chaude et humide…

Expressif et classique, Lawrence Walsh lit un extrait du Malade imaginaire, de Molière.

Chaque membre et invité présent a ensuite la chance d’improviser autour du thème de la soirée : le mois d’août. Drôles et inattendues, ces improvisations, quelle énergie !

Bravo pour sa prestation à M. Akiki, notre invité (meilleure improvisation).